L’engagement de Dedalus

Face à cette nouvelle feuille de route structurante pour la e-santé, Dedalus France, a pris la décision stratégique de s’impliquer très fortement dans les phases de concertation, ainsi que sur la mise en œuvre des référentiels et services socles dans l’ensemble de ses 22 solutions, pour l’ensemble de ses clients français.

Le groupe Dedalus confirme donc son engagement envers la feuille de route du numérique en santé, publiée par l’Etat en 2019.

Notre objectif

Equiper les établissements de santé avec des services numériques adaptés en mettant le numérique au service de la santé de tous et tout cela dans l’intérêt supérieur des patients et de leur santé.  Et tout cela grâce à une collaboration réelle entre les professionnels de santé et en mettant en place des outils intégrés pour soutenir la pratique quotidienne, du diagnostic au traitement, en passant par le régime alimentaire, ou les activités infirmières, du processus chirurgical en passant par la révolution numérique en imagerie médicale.

L’État français peut donc d’ores et déjà compter sur l’engagement des équipes de recherche et développement du groupe pour accompagner la feuille de route du numérique en santé et assurer la mise en œuvre des référentiels et services socles au plus près de toutes ses solutions et donc de ses clients.

Une doctrine nationale

C’est une avancée majeure que l’État ait publié en 2019 une doctrine technique applicable à tous, et qu’il assure la mise à disposition nationale de référentiels et services socles, ainsi que d’outils de tests et de mesure de la conformité, permettant une interopérabilité maitrisée, au plus proche des standards européens et internationaux.

En jouant son rôle de garant d’une doctrine nationale partagée par tous, l’État permet à tous les industriels, et donc au groupe Dedalus, de concentrer leurs efforts sur les nouveaux usages et l’innovation en santé.

« Dedalus, en tant que leader européen de l’e-santé, a beaucoup d’expérience sur des démarches similaires en Europe et à l’international, et constate que la France aborde enfin sa démarche nationale d’une très bonne manière et s’en donne les moyens, notamment dans le cadre du Ségur de la santé. Nous serons donc un acteur très pro actif sur cette feuille de route, dans un but simple et clair : « la réussite d’une e-santé, fluide et pratique pour tous les citoyens. » 

Frédéric Vaillant • CEO Dedalus France

Référencer les données de santé avec l’Identifiant National de Santé

Dedalus est convaincu de la nécessité absolue d’un Identitiant National de Santé (INS) du citoyen, qui est essentiel pour un partage avancé des données de santé et pour renforcer l’identito-vigilance. En Italie, berceau du groupe, l’ensemble du système de santé est basé sur un fédérateur unique patient depuis plus de 15 ans. Les équipes techniques de Dedalus France ont participé à la co-construction du corpus documentaire associé à l’identité INS. L’interrogation du téléservice INSi et l’implémentation de l’identité INS dans les différents outils de Dedalus France est en cours. Un déploiement massif au sein des établissements clients est prévu dans les prochains mois afin de leur permettre d’être rapidement en conformité avec la réglementation.

Carte vitale dématérialisée dite APCV

Beaucoup d’applications du groupe Dedalus impliquent l’identification électronique de l’assuré et la facturation associée à sa prise en charge. L’utilisation de France Connect et de l’ApCV dans les produits Dedalus optimisera et sécurisera l’identification des patients.

Généralisation des identités numériques aux acteurs de santé (e-CPS et Pro Santé Connect)

Déjà en partie connectées aux référentiels socles RPPS et ROR, les solutions de Dedalus adapteront leur intéropérabilité avec les évolutions de ces référentiels (élargissement du RPPS aux autres professionnels intervenant dans le système de santé et décomissionnement d’ADELI, amélioration des couches d’exposition, lancement du ROR-national en 2022, etc.).

En particulier, Dedalus va implémenter Pro Santé Connect comme solution de référence pour l’identification électronique des professionnels dans ses solutions. Cela permettra une identification électronique par CPS ou par e-CPS, et préparera une éventuelle diversification des moyens d’identification électronique, qui sera ensuite neutre dans l’adaptation de ses logiciels.

La e-CPS sera beaucoup plus accessible pour les professionnels, qui pourront s’en doter sur smartphone, en mobilité, sans préalablement avoir de CPS s’ils sont bien enregistrés dans le RPPS avec leur adresse e-mail et leur mobile.
C’est une grande innovation pour les professionnels, qui leur permettra notamment de garder toujours le même moyen d’identification électronique.
Très concrètement, Dedalus prévoit – au delà des expérimentations en cours – d’implémenter PSC sur des premiers produits courant 2021.

Interopérabilité

C’est un axe fort et indispensable de toute stratégie e-santé. La feuille de route du numérique en santé insiste sur l’interopérabilité technique et sémantique de tous les systèmes et sur son opposabilité aux acteurs du marché.

Dedalus est un des acteurs les plus investis dans l’interopérabilité sur l’ensemble de ses solutions, en pleine évolution vers la norme FHIR.

Messagerie Sécurisée de Santé (MSSanté)

Opérateur expérimenté de la Messagerie Sécurisée de Santé, Dedalus équipe en France de nombreux établissements et structures de santé. L’extension de la MSS au secteur médico-social et à l’usager est dans la logique des travaux engagés par Dedalus. Pour les professionnels de ville. Dedalus veille à ce que l’ensemble des documents puisse être transmis et recus par messagerie sécurisée de santé, de la manière la plus automatisée et ergonomique possible.

DMP

Depuis 2011, Dedalus propose de nombreuses solutions compatibles avec le DMP et a effectué son déploiement autour de ses DPI, de ses solutions médico économiques, de laboratoire ou d’imagerie. L’extension d’usage au médico-social est apprécié, ainsi que le recentrage du DMP comme entrepôt de ressources documentaires et de données de santé du futur espace numérique de santé.

Outil de coordination – E-Parcours

Le groupe Dedalus est un expert sur le Population Health Management et sur l’implémentation des parcours en santé. Le groupe possède des solutions abouties pour couvrir ces usages et ce, depuis près de 15 ans au niveau européen.

En France, Dedalus suit et connait l’initiative e-parcours actuellement en cours d’implémentation dans les différentes régions. Présentes dans de très nombreux établissements de santé publics et privés, les solutions de Dedalus sont sollicitées pour commencer à alimenter l’ensemble de ces plateformes en documents de santé.

Espace Numérique de Santé (ENS)

L’Espace Numerique de Santé propose un agenda de santé, messagerie sécurisée, référencement de données de santé et gestion des contrôles d’accès en lecture, etc. Cette infrastructure nationale permettra une forte concentration des ressources. Dedalus, au travers de sa capacité à déployer des solutions modulaires et intégrés, cherchera à faire rentrer le plus rapidement possible certaines solutions dédiées au citoyen dans le store de l’ENS.

Dedalus , un acteur engagé pour les causes nationales

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, les équipes de Dedalus se sont mobilisées sur une période de temps restreinte pour déployer en 5 semaines le projet SIDEP.

Raccorder plus de 4000 laboratoires privés et publics de France pour remonter à un concentrateur national, les résultats des examens virologiques et sérologiques obtenus localement.

Objectif final du projet : identifier les foyers de l’épidémie et organiser les enquêtes sanitaires pour assurer l’isolement et le test des cas contact.